Archive pour décembre 2012

Site OPPBTP et Fiches prévention

Le site de l’Office de Prévention du BTP regorge d’informations pratiques sous forme de fiches adressant une foultitude de sujets.

Il y a peu une amie m’évoquait les travaux de menuiserie dans le dressing attenant à sa chambre à coucher. Sa literie a été recouverte d’une poussière fine et pénétrante. Il y a de quoi frémir quand on lit la fiche consacrée à l’aspiration des poussières de bois. Les effets cancérigènes des particules les plus fines sont reconnus et non négligeables.

http://www.preventionbtp.fr/Documentation/Publications/Fiches/Fiches-prevention/Equipements-de-travail/Protections-collectives/Aspiration-des-poussieres-de-bois-Principes-de-base

Dans les ateliers de menuiseries, les employés doivent être dotés d’équipements de protection individuelle de type élément filtrant, et les différents outillages de découpes ou façonnages doivent être équipes de dispositifs adaptés de captation des poussières afin d’en éviter au maximum la suspension dans l’air ambiant. L’air vicié doit être traité de façon spécifique et non rejeté tel quel.

Il est dommage que l’esprit de ces précautions ne soit pas conservé pour des chantiers chez les particuliers.

, , , ,

Pas de commentaire

Un beau chantier de rénovation

Un lien vers un blog sympa, un beau chantier de rénovation.

http://lagrangedefredetso.over-blog.com/

Le résultat est franchement de belle facture et peut stimuler tout propriétaire.

Mais que de travail, rien que la dépose de l’enduit pour retrouver le mur en pierres naturelles est un moment de bravoure.
Imaginez la poussière sur un tel chantier, avant d’arriver à ces photos plus qu’attrayantes !

Et que le temps peut sembler long quand on réside sur le lieu d’un tel chantier.

 

, ,

Pas de commentaire

Visite du Salon ExpoProtection 2012

De façon manifeste, le salon met l’accent sur les Equipements de Protection Individuelle. Nous trouvons ainsi des fabricants de chaussures à profusion. Des classiques  Jalatte, Cat au plus surprenant Michelin en passant par une foule de petites enseignes notamment transalpines. Comme pour les casques, les lunettes voire les systèmes respiratoires (masques, filtres…), les designers semblent avoir été conviés et les produits présentés rivalisent de technicité et de recherchel visuelle.

Les travaux en hauteur tiennent également une belle place avec moults harnais, treuils et évidemment le système Syam multi récompensé.
Les vêtements sont aussi très visibles avec des présences traditionnels comme Paul Boyé mais aussi des marques plus inattendues comme Kappa qui propose une ligne « Kappa for work ». A noter aussi l’arrivée de nouveaux textiles auparavant connus dans le domaine du Sport : respirant, léger, résistant, un condensé de micro-technologie.

Plus anecdotiquement, de nombreux fournisseurs proposent des systèmes de douches. Et on notera la présence fort mais encore discrète d’exposants chinois positionnés sur tous les types d’équipements traditionnels, mais assez peu innovants de ce que nous en avons perçus.

Le salon est toutefois une double déception :

  • – Peu ou pas d’Equipements de protection collective hormis les classiques garde-corps (type « Frénehard et Michaux ») ou systèmes de signalisation. A fortiori, rien tourné vers la protection collective du public.
  • – Et rien concernant la propagation de la poussière…

, , , ,

Un commentaire