Au fait, c’est quoi la poussière de maison ?


poussiere de maisonLa poussière de maison commune est le polluant le plus visible de nos intérieurs. Elle est composé d’éléments d’origine et de taille variées. La poussière contient normalement des éclats de peau, des fibres textiles comme les peluches, des poils d’origine humaine et animale, des traces végétales comme du pollen. Elle contient également des fragments de sol en décomposition, des morceaux d’insectes et des débris alimentaires. Il peut également inclure la suie et des particules provenant de la cuisson, du tabagisme et de la circulation de véhicules de plein air. Et, plus inquiétant, on peut y trouver des métaux lourds comme le plomb et l’arsenic ainsi que des pesticides comme le DDT, comme de nombreux tests en laboratoire l’ont démontré.

L’exécution de travaux à proximité et, a fortiori, à l’intérieur d’une maison engendre un surcroit de poussière sous forme de débris, poudres de matériaux mais aussi un apport de résidus métalliques respirables en cas de travaux de plomberie avec soudure par exemple.

La poussière de maison contient également des acariens microscopiques, minuscules parasites ressemblant à des insectes qui se nourrissent de la mort des cellules de la peau. Elles ne mordent pas ni ne s’enfouissent dans notre corps, mais ils sont l’un des allergènes les plus communs, et ils peuvent déclencher des réactions allergiques et l’asthme chez beaucoup de gens. Des centaines de milliers d’acariens de la poussière peuvent vivre dans la literie, matelas, meubles rembourrés, tapis ou les rideaux de votre maison. Les allergènes nuisibles qu’ils créent, sont constitués de leurs boulettes fécales et des fragments de leur corps. Les acariens sont pratiquement partout. Environ quatre maisons sur cinq aux États-Unis ont des niveaux détectables d’allergènes d’acariens dans au moins un lit.

poussiere_dysonLes particules de poussière de vingt microns et au delà ont tendance à se poser sur les meubles ou le sol. Ces particules s’accumule au fil du temps et peuvent entraîner des réactions allergiques. Les particules de poussière de moins de 20 microns sont beaucoup plus fines et ont tendance à flotter dans l’air. Ce sont elles qu’on voit danser dans les rais de lumière. Cela entraîne un risque plus grand pour ceux qui ont des maladies respiratoires chroniques comme l’asthme et l’emphysème, parce que les particules sont constamment inhalés jusque dans les alvéoles pulmonaires.

Le saviez vous ? Une maison de 140m2 génère 20 kilos de poussière par an !!

 

,

  1. Pas encore de commentaire.
(ne sera pas publié)