Batimat 2015 – la décrue ?


Batimat 2015

En novembre 2013, nous jugions démesurée la taille du salon Batimat dans un marché incertain. 2 ans plus tard, les halls de Villepinte semble un peu moins remplis (35% d’exposants en moins selon une source liée à l’organisation) se traduisant dans les halls périphériques 7 et 8 et dans une moindre mesure au 5A par de vastes espaces vides que l’organisation a tenté de masquer par panneaux et bâches.Le gigantisme de certains stands ne se dément pas toutefois. Mais le marché n’en est pas moins incertain sur le Bâtiment avec des indices stables mais bas et des carnets de commandes jugés en deçà de la normale par la plupart des acteurs.
Néanmoins, quand on habite dans une zone résidentiel, il est quand même frappant de voir la vitalité des activités de rénovation/extension, la loi Alur et la simplification des procédures de travaux contribue indéniablement à cette situation. Dans ma rue, ce n’est pas moins de 4 chantiers sur une longueur de 300m. Ici et là, on ajoute un étage, là on procède à une rénovation intégrale, là-bas, on crée une pièce sur ce qui était une terrasse au dessus d’un garage. Dans 2 de ces chantiers, les occupants résident dans la maison. Et pour l’avoir vécu, j’imagine que trop le calvaire de la poussière qui s’incruste partout.

Revenons donc à Batimat car cette année, notre sujet de prédilection n’a pas donné lieu à un quelconque lauréat. Pourtant, il y avait bel et bien une vraie innovation en matière de poussière (et l’affluence sur le stand témoignent que nous n’étions pas les seuls à apprécier le produit en question). En effet, le produit CleanJob que nous évoquions dans notre précédent post nous a carrément bluffé. Si, si !! Et il mérite largement que nous y consacrions un article, c’est le moins que l’on puisse faire 🙂 pour présenter cette nouvelle solution de barrière anti-poussière.
Nous avons déjà évoqué sur ce blog des produits proches Zipwall ou encore ProtectaScreen : on notera que la portion du stand de la société Hillaire (son distributeur) consacré à Zipwall se réduit comme peau de chagrin (2 m de bâches et 4 barres téléscopiques) et ProtectaScreen n’est plus présent.

 

,

  1. Pas encore de commentaire.
(ne sera pas publié)