Des sous-traitants d’Apple… explosifs


Il y a quelques temps, nous avions évoqué les risques d’explosion liés aux poussières en suspension (voir article « des poussières explosives »).

Courant Janvier, Apple a reconnu que deux de ses sous-traitants chinois avaient été victimes d’explosion liés à la mise en suspension de poussière d’aluminium. Ces deux accidents survenu chez Foxconn (de nom local « Hai Precision Industry ») à Chengdu et Ri-Teng (filiale de Pegatron) à Shanghai ont causés 4 morts et environ 80 blessés. Il ne s’agit donc pas d’événements anodins.

Les poussières d’aluminium auraient été mises en suspension lors des opérations de fraisage et meulage des coques d’Ipad, iMac et MacBook. Selon les experts, les poussières d’aluminium peuvent devenir plus détonantes que la mise en suspension de sucre ou de poussières de céréales. Sous conditions requises, l’explosion peut être profondément exothermique et causer des dégâts structurels importants à des ateliers, usines, bureaux.

Le rapport environnement publié par Apple pour 2012 (téléchargeable ici) exprime la tristesse d’Apple pour ces drames et expose les préconisations établies par des experts travaillant pour le compte d’Apple. A la date du sortie du rapport, tous les sous-traitants d’Apple sauf un appliquent désormais ces préconisations. Ainsi l’usage de soufflettes à air comprimé a été banni, les systèmes de ventilation revus et renforcés, des extincteurs automatiques adaptés ont été installés…

, ,

  1. Pas encore de commentaire.
(ne sera pas publié)