La qualité de l’air intérieur : les professionnels s’engagent


Lancée le 7 décembre 2012, l’AFIA (ou Association Française Interprofessionelle de l’Air Intérieur) regroupe les professionnels, experts, parties prenantes de toutes origines impliqués dans l’amélioration de l’Air Intérieur des espaces de vie, domiciles ou bureau.
Le savez-vous : nous passons en moyenne 85% de notre temps dans ces espaces mi-clos. Or les statistiques concernant la qualité de l’air sont édifiantes :

  • un logement sur 5 n’a pas de ventilation
  • un tiers des personnes nées depuis 1980 présent une allergie
  • 70% des systèmes de ventilation installées ne fonctionnent pas de façon nominale
  • Bronchite, pneumonie et asthme trouvent largement leur origine dans la pollution ambiante

Auprès de l’AFIA, les professionnels trouveront conseil, soutien, formation voire équipements sélectionnés.
Pour les particuliers, c’est l’assurance de trouver le meilleur interlocuteur. Mais cela concerne également les administrations et entreprises car la réglementation récente définit plusieurs obligationsles concernant également et dont voici les deux derniers décrêts :

Décret n° 2012-14 du 5 janvier 2012 relatif à l’évaluation des moyens d’aération et à la mesure des polluants effectués au titre de la surveillance de la qualité de l’air intérieur de certains établissements recevant du public

Publics concernés : propriétaires ou, si une convention le prévoit, exploitants d’établissements d’accueil collectif d’enfants de moins de six ans, d’établissements d’accueil de loisirs et d’établissements d’enseignement ou de formation professionnelle du premier et du second degré, publics ou privés.
Objet
: définition des modalités de réalisation de la surveillance obligatoire de la qualité de l’air à l’intérieur des établissements concernés.
Entrée en vigueur
: le décret entre en vigueur le 1er juillet 2012.

Décret n° 2011-1728 du 2 décembre 2011 relatif à la surveillance de la qualité de l’air intérieur dans certains établissements recevant du public
Publics concernés : propriétaires et exploitants d’établissements recevant du public (ERP).

Objet : définition des conditions de surveillance de la qualité de l’air intérieur dans les ERP.
Entrée en vigueur : le texte instaure de manière progressive l’obligation de surveiller périodiquement la qualité de l’air intérieur dans les ERP, obligation qui devra être satisfaite :

  • avant le 1er janvier 2015 pour les établissements d’accueil collectif d’enfants de moins de six ans et les écoles maternelles ;
  • avant le 1er janvier 2018 pour les écoles élémentaires ;
  • avant le 1er janvier 2020 pour les accueils de loisirs et les établissements d’enseignement du second degré ;
  • avant le 1er janvier 2023 pour les autres établissements.

Davantage d’informations sur le site de l’AFIA : www.afia.pro

,

  1. Pas encore de commentaire.
(ne sera pas publié)