Zipwall protection


En matière de protection temporaire, la référence actuelle est le ZIPWALL. Ce produit, fabriqué en Chine, nous vient des Etats-Unis et est distribué en France par la société Hilaire à coté de Lyon. Le principe réside dans des barres téléscopiques (du style barre de rideau de douche) pouvant aller jusqu’à 6m auxquelles on accroche un film plastique (du polyane) et qu’on vient fixer au plafond pour tendre le film. La photo ci-jointe illustre la phase de pose. Le produit comprend de nombreux accessoires en options : pinces, rails balais, patins, portes à scotcher (avec un ZIP d’où le nom), ça a l’air un peu compliqué. A tel point d’ailleurs qu’on peut trouver sur le site web du produit www.zipwall.com, une calculette permettant d’évaluer le nombre et la nature des produits nécessaires pour confiner un bout de chantier. Mais sans donner de tarifs introuvables sur ce site. En fouinant un peu, on trouve le produit chez pas mal de distributeurs Web (mais pas en magasin, il a été chez Point P fut un temps, mais n’est plus référencé) mais là encore, il faut s’accrocher pour comprendre quoi acheter et à quel prix, on voit de tout. On comprend qu’avec les différents accessoires à acheter, ça revient à l’achat dans 400€ minimum et qu’à l’usage, il faut encore compter le film plastique (25€ le rouleau de 20m) et les autres consommables (comme la mousse d’étanchéité latérale à découper). Sans compter que les accessoires (pinces, rails) semble souvent indisponibles.

De l’aveu même des possesseurs de ZIPWALL, il faut un certain tour de main pour réussir à accrocher le film au plafond et obtenir une étanchéité un peu correcte. Et soyons clair, le moindre coup de vent, ou la mise en dépression/surpression d’une zone fait voltiger le plastique. Il n’est pas rare de voir des caisses à outils ou des parpaings posés sur le bas du film pour l’empêcher de trop s’envoler. On est donc clairement loin d’une solution efficace. Le site américain vante l’utilisation de ce produit en milieu hospitalier (avec des vidéos où les plastiques sont tendus de façon impeccables). On a quand même du mal à y croire. Et sur une plaquette du produit, il est même fait une référence au « Décret n° 96-98 du 7 février 1996 » concernant la protection contre la poussière d’amiante, problématique pour laquelle je doute que ce produit soit adapté vu ses carences.

Pour finir, un artisan fenêtrier rencontré il y a quelques temps nous confiait que son kit Zipwall restait à dormir dans le camion car en général inadapté à ses chantiers où il doit juste calfeutrer une simple porte pendant qu’il intervient dans une pièce. Et du fait de son packaging un peu light (un simple sac en toile) les barres étaient tordues par le bazar posé dessus et les rouleaux de film plastiques détériorés avant même d’avoir été utilisés.

Au final, sûrement un bon produit fournissant une protection décente dans des conditions d’utilisation adaptées.

 

, ,

  1. #1 by Da Silva on 2 juillet 2013 - 9 h 12 min

    ca ne tient pas si i ya du vent. j utilise plu ce truc. a chaque fois je suis obligé de mettre des trucs pour tenir les plastics. pas pratique

(ne sera pas publié)